Non aux compromis

Choisir autre chose que la vérité de Dieu nous conduit à compromettre notre intégrité. Et aussi petit soit ce compromis, il blesse tout de même notre cœur d’intégrité. Voici le problème : les compromis mènent à la justification, et la justification mène à la confusion. Ce qui était noir et blanc devient gris et nous trouvons des justifications à pourquoi la vérité de Dieu n’a pas besoin d’être notre guide dans chaque situation.

Nos paroles sont une des choses les plus simples à compromettre. Avec nos paroles, nous exagérons la vérité, commérons, disons de « pieux mensonges », et promettons trop. Et là, les justifications commencent. Un pieux mensonge n’est pas vraiment un mensonge, non ? Si c’est pour éviter de blesser émotionnellement quelqu’un. Pourquoi est-ce si important que personne ne soit blessé ? Pour garder l’harmonie, mais ne tombons pas dans le compromis pour plaire et laisser faire. Le blanc et le noir se transforment en gris.

Nous pouvons également compromettre nos actions. Nous prenons quelque chose d’insignifiant sans permission, ne sortons pas pour déjeuner, ou recevons du crédit pour quelque chose que nous n’avons pas fait. Puis nous commençons à le justifier. Nous n’avons pas reçu autant de crédit qu’on le méritait la dernière fois, alors… c’est bon. Ils ne vont pas remarquer la pièce manquante, ils peuvent se le permettre. Le blanc et le noir se transforment en gris.

Avec chaque excuse, compromis, et justification, la vérité de Dieu est déformée et sa place dans notre vie réajustée. Dieu regarde à notre cœur, pas à la taille du compromis. Il n’y a pas de zones grises pour Sa vérité qui est noire et blanche.

Faire des compromis peut sembler plus facile sur le moment, mais la vérité de Dieu, c’est elle qui donne la vie. Quand nos paroles et nos actions sont alignées avec ce que nous croyons, ou disons croire, nous passons moins de temps et dépensons moins d’énergie à nous poser des questions et à nous inquiéter de si les autres découvriront ce que nous faisons. Les compromis et la justification brouillent la vérité de ce que Dieu désire pour votre vie. Choisissez la vérité même quand c’est gênant et difficile.

L’intégrité ce n’est pas dire que l’on est honnête ; l’intégrité est définie par nos choix. En matière d’intégrité, nos paroles doivent être alignées avec nos actes. Nous devons le choisir, être intentionnels.

Je me souviens qu’un moment de notre vie, nous avons traversé deux années très intenses de pauvreté. Puis quelqu’un nous raconta que nous pouvions ne pas donner notre dîme, parce que Dieu comprenait et connaissait notre situation. De toute façon ce n’était pas comme si nous achetions autres que le nécessaire vital, nous en avions besoin pour manger.

Nous décidâmes de faire cette entorse malgré le fait que nous nous sentions fautifs en essayant de nous justifier de cela. Notre situation ne s’arrangeait pas.

Puis vient un temps de rencontre ministériel de leadership et là le Seigneur parla à Leslie et lui dit : « pourquoi me volez-vous ? ». Il nous rappela la dîme et après une intense repentance, nous décidâmes de remédier à la situation. Par la suite, Dieu se glorifia et pourvut en réponse.

Pouvais-je le justifier ? Bien sûr. Est-ce que je l’ai fait ? Oui. Avions-nous été influencés ? Oui, mais cela n’était excusable.

C’est un choix difficile, car il nous demande de dire non à nos désirs égoïstes. Nous manquons l’opportunité d’obtenir ce que nous voulons, quand nous le voulons et comme nous le voulons. Dire non à vos désirs n’est pas évident. C’est principalement ce qui rend ce choix de l’intégrité si difficile. Cela nous oblige à mourir à nous-mêmes.

Inscription à la newsletter chrétienne hebdomadaire des Ministères Leslie Passerino pour les femmes et les hommes chrétiens.

Il y a des choses à se souvenir : peu importe ce que nous gagnons sur le moment, cela ne dure qu’un moment. La vérité de Dieu dure toute une vie.

Pensez aux conséquences. Les conséquences de la désobéissance nous mettaient dans une position de rébellion envers le Seigneur et nous plaçaient dans une situation où le diable pouvait « légalement ou légitimement » venir nous voler puisque nous étions des transgresseurs et des voleurs.

Solution : choisissez de vous plonger dans la Parole de Dieu. En enracinant vos cœurs profondément dans Sa vérité, vous serez capable de vivre selon ce qui y est dit.

L’intégrité signifie choisir ce que Dieu dit être juste, même quand personne ne regarde, et même si le choix n’est pas facile. Dieu ne nous force pas à vivre avec intégrité, mais quand nous le comprenons, nous n’avons pas besoin d’être forcés. Nous le choisissons, car cela veut dire vivre une vie qui donne la vie.

Notre parole a une valeur et du poids.

Par notre intégrité, nous travaillons sur le long terme et la persévérance qui deviendra un gage de confiance envers Dieu.

« Il tient le succès en réserve pour les hommes droits, il est un bouclier pour ceux qui marchent dans l’intégrité. Il protège ainsi les sentiers de l’équité et il veille sur le chemin de ses fidèles. Tu comprendras alors ce que sont la justice, l’équité, la droiture, toutes les routes qui mènent au bien. En effet, la sagesse viendra dans ton cœur et la connaissance fera les délices de ton âme ; » Proverbes 2.7-10.

 

Connectez-vous avec Sébastien Pitre :

Facebook |Instagram | YouTube | Pinterest

À découvrir

Aucun commentaires

Écrivez un commentaire