Vie chrétienne

Une épée ça coupe !

Ce n’est pas parce que tu possèdes une épée que tu es un guerrier.

Attardons-nous sur ce passage d’excellence:

« En effet, la parole de Dieu est vivante et efficace, plus tranchante que toute épée à deux tranchants, pénétrante jusqu’à séparer âme et esprit, jointures et moelles; elle juge les sentiments et les pensées du cœur. Aucune créature n’est cachée devant lui: tout est nu et découvert aux yeux de celui à qui nous devons rendre compte. »

Hébreux 4:12-13

Si vous avez déjà tenu une épée et tenté de la manipuler, vous avez remarqué que cela n’était pas chose aisée.

Une épée à double tranchant coupe des deux bords, ce type d’arme demande de la maîtrise, car elle peut devenir aussi dangereuse pour vous que pour l’adversaire. Un rebond, un choc frontal, une épreuve de force face à face et elle fera hélas, son office envers son propriétaire.

Assurer nos arrières

Quand on fait de l’escalade il y a toujours une personne qui “assure” notre montée ou notre descente.

« Simon, Simon, le Satan vous a réclamés pour vous passer au crible comme le blé. Mais j’ai prié pour toi, afin que ta foi ne disparaisse pas tout à fait; et toi, quand tu seras revenu, affermis tes frères. » Luc 22:31-32 –

En dépit des aléas de la vie, que l’on prie, jeûne ou même intercède pour un frère ou une sœur; on devient un ancrage, un soutien. En agissant de la sorte, nous affermissons nos frères et sœurs.