Quand le chrétien se sectarise

Quand nous rentrons dans notre nouvelle vie en Christ, nous devenons un enfant de Dieu légitime et accepté dans sa nouvelle famille.

Il y a malheureusement des pièges qui sont indécelables si nous ne faisons pas attention. Il ne faut pas être paranoïaque non plus, mais demeurer dans une sage vigilance.

Une église sectaire va cantonner ses fidèles au sein de leur assemblée. Oui nous sommes zélés, remplis d’espoir et débordant de bonnes volonté, acceptant tout ce que l’on nous demandera pour se sentir intégré et faisant partie de la communauté. Très vite, notre emploi du temps va se retrouver surchargé et nos affaires personnelles, tout comme nos relations, vont s’étioler puis disparaître. Les messages qui sont véhiculés de ne pas se mélanger avec les païens (ou ceux du monde), sans oublier de ne pas pouvoir côtoyer d’autres frères et sœurs (ni même les visiter) sont littéralement une sonnette d’alarme.

Se retrouver coupé du monde et être 24h/24, 7 jours/ 7 occupés à participer à TOUTES les activités de l’église est également un signe que la place n’est pas véritablement en accord avec les paroles de notre Seigneur. Nous devrions donner envie à ceux qui sont orphelins de l’amour du Père, en voyant les fruits qui jaillissent naturellement de notre vie renouvelée, au travers de l’amour de Dieu et du Corps de Christ, qui est l’ensemble des croyants. Au lieu de les faire fuir lorsqu’ils nous regardent aller, délaissant notre famille et nos amitiés pour nous dire que ce dont ils sont témoins dans notre vie les inquiètent.

Nous espérons que vous comprendrez qu’il est vital de faire attention aux abus qui ne sont pas tout de suite visibles et de voir que là où il y a l’Esprit, il y a la liberté. Aucune condamnation, juste agir par conviction et par amour. Jésus ne nous a pas dit de rester cloîtré, sinon comment une lumière pourrait-elle éclairer si elle n’est pas dans la noirceur ? Si vous êtes dans le doute, n’hésitez pas à nous écrire pour que votre cœur soit dans la paix.

 

Que le Saint- Esprit vous ouvre les yeux pour que vous puissiez demeurer dans l’harmonie et dans la paix. Sachons reconnaître notre place, laisser le Seigneur nous réajuster dans l’ordre de nos priorités, car quand il y a un déséquilibre quelque part, il y a effondrement… Cela n’est jamais bon.

 

Merci Père pour ta paix et ton amour pour tes enfants et pour leur zèle. Mon cœur est dans la joie de voir œuvrer mes frères et sœurs qui ont à cœur de voir ton royaume venir. Je les bénis dans le nom précieux de ton Fils Jésus Christ. Qu’ils marchent selon ton Esprit, puisque là où est l’Esprit là est la liberté et celui que le Fils rend libre est réellement libre.

À découvrir

Aucun commentaires

Écrivez un commentaire