Prière pendant ses menstruations

Cette prière est tiré de la partie Bonus du livre de 21 jours de prières pour votre femme

Prière pendant ses menstruations

(Règles, indispositions, périodes)

« L’Éternel est ma force et mon bouclier. C’est en lui que mon cœur se confie, et je suis secouru. Mon cœur est dans la joie, et je le loue par mes chants. L’Éternel est la force de son peuple, il est une forteresse pour sauver celui qu’il a désigné par onction.

Oui, je te bénis mon Dieu, pour que le Seigneur renouvelle les forces de mon épouse durant cette période douloureuse. Je sais que depuis la première femme et la première offense, toutes les femmes sont touchées:

Il dit à la femme: J’augmenterai la souffrance de tes grossesses, tu enfanteras avec douleur, et tes désirs se porteront vers ton mari, mais il dominera sur toi.

Je sais qu’elle porte la vie et que le fait de saigner est un signe de fertilité et je te loue pour ce miracle, elle porte la vie et la donne tout comme tu l’as fait sur La Croix, ce sacrifice du son de soi exactement comme elle supporte les douleurs et le fardeau, les inconvénients de la gestation et de l’accouchement.

Je te remercie qu’au travers de ce temps, de ce cycle elle se remette en question en sachant que rien n’est acquis et qu’il y’a un prix à payer, nous sommes deux devenant une chair et produisant ensemble, se donnant pour créer la vie que Tu donnes en abondance.

Je la voir souffrir Seigneur et veut la supporter dans ces moments difficiles en la soulageant dans son quotidien. Merci pour le courage et l’endurance, car je sais que dans ces épreuves Tu la fortifies et la rends d’autant plus sage :

Malheur à moi! je suis brisée! Ma plaie est douloureuse! Mais je dis: C’est une calamité qui m’arrive, Je la supporterai!

Je te remercie, car je sais que Tu es concerné par ses douleurs et ses souffrances. Que nos larmes ont du prix devant Toi, mon Dieu.  Quelles que soient les circonstances de nos vies, Jésus Tu as toujours une parole réconfortante pour nous.

Apaise ses douleurs Seigneur, car quand bien même le sang s’écoule de son sein, c’est la mort, le prix du sang, celui de la malédiction qui a produit la mort dans le péché de désobéissance et au travers de ce sacrifice, Tu permets la vie, l’espoir dans le renouveau, et cela s’arrête pendant la création et la réception, le temps de prendre soin du miracle et de le voir. Toi-même sur le bois, Tu sentais la vie te quitter en s’écoulant de Tes plaies et voyais le prix du sang que Tu payais en prenant la malédiction sur Toi pour nous donner la vie, la victoire et le miracle de la rédemption et de l’alliance dans la nouvelle naissance :

Il essuiera toute larme de leurs yeux, et la mort ne sera plus, et il n’y aura plus ni deuil, ni cri, ni douleur, car les premières choses ont disparu.

Merci pour ma femme qui porte la vie, qui supporte le poids de la vie et du miracle créateur et par Ta Parole, qui nous l’a donné et la rend. Qu’elle puisse accomplir celle qu’elle porte en elle afin de pouvoir Te la rendre. Je te bénis Toi mon Dieu, souverain sur toute chose. Merci pour l’alliance de sang, l’alliance de vie qui nous et la rends vivante. Merci de la rendre fertile et que de son sein la production des fruits soit abondante.

Je te bénis Papa de gloire, pour Ta main qui apaise et réconforte le corps. Merci Jésus ! »

Psaumes 28:7-8 ; Genèse 3.16 ; Jérémie 10.19-22; Apocalypse 21.4.

Extrait du livre: 21 jours de prières pour votre femme

Sébastien Pitre

 

À découvrir

Aucun commentaires

Écrivez un commentaire