N’est pas leader qui veut

Si nous sommes en position d’autorité ou que nous sommes positionnés sous une, nous devrions toujours garder en tête certains préceptes d’autorité/soumission afin qu’il y ait le moins de grincements possible lors du déplacement du Corps de Christ.

Quand le Seigneur permet que nous soyons positionnés, c’est parce qu’il estime que nous sommes prêts. Au travers de nos autorités qui ont de l’expérience et du discernement, Dieu se révèle et nous place. Il y a un temps pour chaque chose et nous devons faire confiance.

«Ce n’est pas nous-mêmes que nous mettons en avant dans notre prédication, c’est le Seigneur Jésus-Christ. Nous-mêmes, nous sommes vos serviteurs à cause de Jésus.»

2 Corinthiens 4:5

La responsabilité est énorme et c’est un privilège que nous ne devrions pas prendre pour acquis. D’un côté nous avons accès au savoir et au vécu de quelqu’un qui prend le temps de nous transmettre et d’investir et de l’autre nous pouvons déverser dans les autres en partageant ce que le Seigneur nous a permis de vivre et de saisir.

«Or, il n’est pas convenable pour un serviteur du Seigneur d’avoir des querelles. Qu’il se montre au contraire aimable envers tout le monde, capable d’enseigner, et de supporter les difficultés.»

2 Timothée 2:24

Être en position est très demandant, quand nous étions leaders jeunesse Leslie et moi,  nous avions mêmes hébergés, espacés sur une période de trois ans, neufs jeunes adultes qui avaient besoin d’avoir un refuge pour que le Seigneur en prenne soin. Ce fut une période où nous fûmes exposés constamment et cela nous forgeait dans notre leadership et dans notre vie spirituelle, zéro répit.  Face à des cas intenses, nous étions mis à rudes épreuves, mais leurs âmes en valaient la peine. Par la grâce de Dieu, tous et toutes marchent encore avec Christ.

«Avec ceux que Dieu vous a confiés, ne soyez pas des chefs durs, mais devenez les modèles du troupeau.»

1Pierre 5:3

Nous avons tous un prix à payer et cela n’est pas comparable, ce qui compte est d’assumer pleinement notre responsabilité auprès de Dieu.

«Obéissez à vos conducteurs et soumettez-vous à eux, car ils veillent sur vous en sachant qu’ils devront un jour rendre compte à Dieu de leur service. Qu’ils puissent ainsi s’acquitter de leur tâche avec joie et non pas en gémissant, ce qui ne vous serait d’aucun avantage.»

Hébreux 13:17

Marcher dans le respect, la reconnaissance et l’honneur est une base pour grandir sainement et de manière agréable aux yeux de Dieu.

«Car quel est le plus grand, celui qui est à table, ou celui qui sert? N’est-ce pas celui qui est à table? Et moi, cependant, je suis au milieu de vous comme celui qui sert. »

Luc 22.27

Personne n’est plus grand ou n’a de meilleurs appel ou onction, cela vient de la chaire et est démoniaque. Seul le royaume compte et ses intérêts. Nous sommes serviteurs les uns des autres et vêlât l’amour de Christ qui nous unis tous en tous.

À découvrir

Aucun commentaires

Écrivez un commentaire