Identité amoureuse

Je pensais au passage qui dit : “qu’un jour dans Sa présence vaut mieux que mille ailleurs” et cela me rappelle le temps passé aux côtés de mon épouse, quel que soit les circonstances. Les journées me semblent si courtes… Notre perception de la réalité change quand on est amoureux.

Avec le Seigneur, être dans Sa présence c’est se tenir dans l’amour, là où la notion d’espace-temps n’existe plus. Simplement ce que nous vivons, là au moment présent à de l’importance.

Quand on aime vraiment quelqu’un, on peut tout faire et on veut tout faire pour l’être qui fait battre notre cœur. Il en est de même quand l’être aimé est Jésus.

On désire lui plaire, être sujet de ses pensées, être aimé et accepté tel que nous sommes.

Être un en Christ !

« C’est pourquoi l’homme laissera son père et sa mère pour s’attacher à sa femme et les deux ne feront plus qu’un. »

Ephésiens 5:31

Je me souviens des trajets en transport en commun que j’effectuais pour raccompagner l’élue de mon cœur – celle qui m’a dit Oui !! (Merci mon Dieu 🙏🏻🙌🏻) et, est à présent mon épouse-.

Nos parents habitaient à 100km exactement de distance. Vivant en banlieue parisienne (dans les années 90), on était à des années lumières de se sentir comme une devise dans un coffre-fort Suisse

Je me souviens encore de ces voyages où je nourrissais mes pensées de son image, de sa voix et de son odeur. Le train, le métro, le bus et le RER étaient devenus mes alliés puisqu’ils me permettaient de la rejoindre et de passer du temps dans sa présence. Je savourais chaque moment, chaque regard et chaque sourire, enregistrés tant bien que mal, pour immortaliser dans mon esprit toutes les informations qui se rapportaient à elle. Je pouvais l’attendre sous la pluie des heures…et ce, même si elle sortait tardivement de son travail à cause de son patron qui l’exploitait. Bref, elle était devenue mon oxygène et la promesse de vivre le bonheur et l’Amour avec un grand A.

Je me « fabriquais » une image que j’idolâtrais et à laquelle je m’accrochais.

La réalité du mariage ainsi que les conséquences d’une vie non régénérée en Christ m’ont vite saisi comme une douche froide.

La désillusion entraîne le regret, la comparaison et de la culpabilité. Il en résulte peur, jalousie… etc. En résumé rien de bien positif.

Si nous nous basons uniquement sur nos sentiments amoureux; passionnés ou pas, nos attentes seront toujours envers la personne aimée. N’étant pas parfaite, elle nous décevra à coup sûr et pas qu’une seule fois.

Pour vivre ensemble, dans un amour authentique et mutuel, il est important de se retrouver personnellement afin de se connaître et apprendre à s’aimer tel que nous sommes pour aimer véritablement l’autre.

Par amour, nous pouvons le faire et ce désir d’aimer motive notre volonté d’avancer dans ce but.

« Mais ceux qui comptent sur l’Éternel renouvellent leur force. Ils prennent leur envol comme les aigles. Ils courent sans s’épuiser, ils marchent sans se fatiguer. »

Esaïe 40:31

De là, nous pourrons laisser Christ aimer pleinement au travers de nous et aimer l’autre sainement.

À découvrir

Aucun commentaires

Écrivez un commentaire