Le cycle

Les femmes portent en elles un mystère de Christ, qui les poussent à se remettre en question.

Chaque mois, toutes les femmes créent un ovule, offrande de leur part, dans leur intimité, pour l’espoir de la promesse de la vie. Puis, si celui-ci n’est pas rencontré, il meurt dans le sang souillé par la mort de cette promesse de vie.

« Aux uns, une odeur de mort, donnant la mort; aux autres, une odeur de vie, donnant la vie. Et qui est suffisant pour ces choses? » 2 Corinthiens 2:16

C’est dans la souffrance, dans cette alliance de sang que le renouveau s’opère. Ce douloureux processus régénère leur sang puisque par cette perte, l’organisme doit fabriquer une quantité équivalente à ce qui a été perdu afin que l’organisme continu continue de fonctionner efficacement.

« Voilà pourquoi c’est avec du sang que même la première alliance fut inaugurée. » Hébreux 9:18

Elles portent en elles la loi de la vie et de la mort. Tant que ce cycle se répète, elles savent que la vie peut naître en elles, que la promesse est disponible. Elles sont disponibles et prêtes à recevoir la semence de vie qui activera le miracle. Quand le temps est passé, la mort reprend son droit et elles demeurent dans l’attente de la résurrection du prochain œuf.

« Ainsi la mort agit en nous, et la vie agit en vous. »2 Corinthiens 4:12

Tant que le sang coulera coule, annonçant la mort et la promesse de la vie à venir, elles savent que la vie qui les habite n’est que temporaire. Mais quand l’époux les rencontrent dans leur destinée, ils s’allient pour l’accomplissement de la promesse. Le miracle qui survient alors est d’une portée éternelle puisque que de cette union naîtra une Parole de vie, un être éternel, rempli de l’héritage et nourri de l’espoir qui s’épanouira dès qu’elle pointera à la lumière du monde.

« Autrefois vous étiez ténèbres, et maintenant vous êtes lumière dans le Seigneur. Marchez comme des enfants de lumière! » Éphésiens 5:8

Nous portons la Croix de Christ et sommes témoins de sa mort et de sa résurrection. Il est la manifestation de ce qu’est l’amour décrit dans le livre aux 1 Corinthiens  chapitre 13 pour nous qui sommes ses extensions. Le but est d’impacter le monde, laisser des traces partout où Il nous guide pour le représenter.

Porteurs de vie nous le sommes et le serons car Dieu est amour et donne la vie, Il la donne en abondance.

 

Aucun commentaires

Écrivez un commentaire