Les vases communicants

Nous sommes l’argile et Dieu est le potier. Quelle magnifique image exprimant comment il nous façonne au travers de nos expériences pour nous amener à son image. L’argile est fragile tout comme l’homme, mais pourquoi avoir fait de nous des vases ?

Nous sommes des vases imparfaits et limités contenant la perfection et l’illimité.

Quand nous nous y attardons quelques instants cela semble si absurde, mais cela a et est la volonté de Dieu qu’il en soit ainsi. Nous portons Christ, sa semence que le Saint-Esprit fait croître en nous.

«Mais ce trésor, nous le portons dans des vases faits d’argile, pour que ce soit la puissance extraordinaire de Dieu qui se manifeste, et non notre propre capacité.» 2 Corinthiens 4:7.

Il nous remplit, nous remplit, mais que faisons-nous quand nous sommes pleins ?

Nous nous déversons. Si nous ne nous déversons pas de tout ce qu’il dépose, fais couler en nous et bien cela va stagner. De nous jaillit des sources, de ce vase coule la vie. Pour que cela s’écoule, il faut que l’action de versement soit enclenchée. L’eau de vie qui est en nous doit être en mouvement sinon elle va stagner. Qu’arrive-t-il à une eau qui stagne ? Elle pue et devient impropre à la consommation. Le pire est que si nous attendons encore plus longtemps, sa composition va changer et elle devenir acide, à un point tel qu’elle va corroder son contenant et les gaz qui vont s’en échapper vont devenir extrêmement dangereux.

«Eh bien, si quelqu’un se garde pur de tout ce dont j’ai parlé, il sera un vase destiné à un noble usage, purifié, utile à son propriétaire, disponible pour toutes sortes d’œuvres bonnes.» 2 Timothée 2:21.

Inscription à la newsletter chrétienne hebdomadaire des Ministères Leslie Passerino pour les femmes et les hommes chrétiens.

La vie se doit d’être active et donc dans le mouvement. Nous devons être capable de nous abaisser au temps voulu pour recevoir des autres en toute humilité et de s’élever pour déverser en toute humilité et respect dans les autres sans aucun sentiment de supériorité puisque nous sommes tous frères et sœurs en Christ. Dieu élève et rabaisse au temps qu’il veut pour notre bien et nous devons dans notre croissance et maturité reconnaître dans et par l’esprit ces moments où il peut nous utiliser comme des vases utiles pour répandre sa vie et son parfum.

 

Connectez-vous avec Sébastien Pitre :

Facebook |Instagram | YouTube | Pinterest

À découvrir

Aucun commentaires

Écrivez un commentaire