Foi et croissance

Les eaux vives

Il y a un adage en Afrique qui dit : le fleuve est large, mais pas profond. Ne soyons pas comme ces fleuves qui sont larges, mais peu profonds.

Nous pouvons être très spirituels, être très ouverts et larges dans la compréhension et la manifestation des choses de l’esprit, mais demeurer en surface, léger.

Ayons de la profondeur, recherchons cette profondeur en Christ, tant dans notre relation, dans nos expériences que dans la Parole en ne se satisfaisant pas simplement de ce que nous recevons un dimanche matin ou d’un enseignement.

Demandons au Saint-Esprit de nous enseigner, de nous amener à nous développer, à étendre notre champ de compréhension pour mûrir, croître et nous enraciner plus encore en Lui.

Devenons intentionnel et curieux, passionné, zélé, amoureux de Lui.

La leçon de l’aigle

La Parole de Dieu est riche en paraboles et en images symboliques qui nous enseignent et nous permettent d’assimiler des préceptes pour notre édification.

Il n’y a rien de nouveau sous le soleil et Dieu veut que nous cherchions. Il aime nous voir chercher dans sa création en l’observant, trouver ce qu’Il a déposé à notre disposition pour notre émerveillement.

Il faut creuser pour trouver des gisements, cultiver pour récolter. C

Next génération dans l’unité

Les histoires de nos aïeux sont extrêmement précieuses et nous passons à côté comme la lecture de l’Ancien Testament. Pourquoi ne nous attardons pas suffisamment sur elles ? Par orgueil ? Suffisance ? Ce qui est passé n’est plus actuel, alors pourquoi s’en préoccuper ? Pensons-nous à tort que nous l’avons l’affaire ?

la soif de l’insatisfaction

En tant qu’enfant de Dieu, nous devrions le plus souvent être assoiffés des choses de Dieu. Explorer les écritures qui nous soulignent des traits de son caractère et de sa nature. Il y a plus, infiniment plus.

En tant que « future » épouse du Seigneur  Jésus, nous, l’Église, devrions être super excitée à l’approche inopinée du mariage avec le Roi des rois, Le Seigneur des seigneurs. À part les mariages forcés ou arrangés, nous aimerions en connaître davantage sur celui ou celle avec qui nous allons partager toute notre existence, nous ne nous engagerions pas avec un total inconnu.

Sois passionné de Christ !

Nous vivons notre relation avec Christ quotidiennement. Est-ce que nous récoltons, recevons notre manne ? Tout comme les israélites dans le désert recevaient leur nourriture du ciel, nous devrions recevoir naturellement celle du Seigneur par son Saint-Esprit la manne céleste. Oui, ce pain de vie que nous offre Jésus-Christ. Mais que faisons-nous avec ces révélations ?