le corps de christ Tag

Plus jamais seul

Quand la lumière s’éteint et que le tumulte de la vie cesse enfin, que nous sommes sur le point de nous endormir et faire une « pause » dans le flot de notre existence, nous voici à ce moment où nous sommes face à notre réalité. Nous nous retrouvons seul avec nous-mêmes. Que nous soyons aimés ou pas, ayons une famille, en couple, que nous soyons populaires dans la vie ou les réseaux sociaux, cela ne nous définit pas et ne règle pas notre relation avec nous-mêmes. Quelle relation avons-nous avec nous-mêmes? Est-ce que nous nous tolérons ou nous nous apprécions vraiment? Avons-nous fait la paix avec nous ? Sommes-nous notre meilleur ami ?

La Parole et la Famille

« C’est par la sagesse qu’une maison est construite (ou s’élève) et par l’intelligence qu’elle s’affermit; » Proverbes 24:3. Dans la parole de Dieu, les écritures, on y voit Salomon, le fils du roi David, découvrir la nature de la sagesse et la comparer à une personne. Le livre des proverbes nous en parle beaucoup surtout dans le chapitre 8 que je vous conseille fortement de lire.

La sagesse hébraïque n’est pas théorique par nature, en fait cela serait plutôt comme la capacité de faire des choix selon Dieu. La personne sage veut vivre pour plaire à Dieu.

Où sont mes promesses ?

Sans vision, il est difficile voire impossible pour l’Homme de reconnaître quand les cieux sont ouverts. Il en est de même lorsque l’Homme ne connaît pas son identité; il lui est difficile de trouver Sa place dans le royaume.

Combien d’entre nous, en regardant à leur circonstance, leur lieu de travail, leur demeure, n’arrivent pas à voir autre chose qu’un désert à perte de vue ?

Pourquoi n’arrivons-nous pas à voir les possibilités là où tout semble sec, rocailleux, aride et infertile ?