Vie chrétienne

Pouvons-nous être vraies ?

Est-ce que dire, partager ce que nous vivons, dans toutes les sphères de nos vies, honnêtement, humblement, va à l’encontre du concept que nous apprenons qui est de vivre par la foi et en accord avec le fait de ne proclamer que des paroles positives ? Avons-nous le droit, en tant que chrétiennes, d’être vraies ?