Vie chrétienne

Assurer nos arrières

Quand on fait de l’escalade il y a toujours une personne qui “assure” notre montée ou notre descente.

« Simon, Simon, le Satan vous a réclamés pour vous passer au crible comme le blé. Mais j’ai prié pour toi, afin que ta foi ne disparaisse pas tout à fait; et toi, quand tu seras revenu, affermis tes frères. » Luc 22:31-32 .

En dépit des aléas de la vie, que l’on prie, jeûne ou même intercède pour un frère ou une sœur; on devient un ancrage, un soutien. En agissant de la sorte, nous affermissons nos frères et sœurs.

Le cycle

Les femmes portent en elles un mystère de Christ, qui les poussent à se remettre en question. Chaque mois, toutes les femmes créent un ovule, offrande de leur part, dans leur intimité, pour l’espoir de la promesse de la vie. Puis, si celui-ci n’est pas rencontré, il meurt dans le sang souillé par la mort de cette promesse de vie.