Racheter le temps

Jésus revient bientôt. L’époux est à la porte et vient chercher sa fiancée pour la marier. Le temps passe si vite et semble nous échapper. Que faire pour ne pas être pris de cours ?

Vous connaissez peut-être la parabole des dix vierges folles et les dix vierges sages qui partent à la rencontre de l’époux avec leur lampe à huile dans l’évangile de Matthieu 25.1-13. En accord avec « Veillez donc avec soin à votre manière de vivre. Ne vous comportez pas comme des insensés, mais comme des gens sensés. Mettez à profit les occasions qui se présentent à vous, car nous vivons des jours mauvais. C’est pourquoi ne soyez pas déraisonnables, mais comprenez ce que le Seigneur attend de vous. »

Ephésiens 5:15-17

En fait les deux groupes sont des vierges pures, mais en tant que vraies chrétiennes, elles possèdent la vie en Christ et ont un témoignage devant les hommes, mais il n’est pas persévérant, car elles vivent au jour le jour, selon l’impulsion, soumise aux circonstances d’où le manque d’huile. Les sages, elles ne sont pas prises au dépourvues, car elles sont remplies de l’esprit.

Lorsque les intempéries, les difficultés arrivent ne sont pas déroutées et sont capable de tenir ferme et auront suffisamment d’huile dans leur lampe pour traverser et ne pas perdre le moment où l’époux les appelle.

En vérité, au travers de cet enseignement nous pouvons voir que le Seigneur nous exhorte à ne pas être juste des disciples, mais des disciples vigilants, persévérants, endurants, fermes, inébranlables, constants et non être dans un état périodique de Visitations de l’esprit. Il n’est pas question de signes extérieurs ou de dons, mais de la présence personnelle et de l’activité du Saint-Esprit dans notre esprit, d’une véritable communion, qui fera luire cette lumière divine en nous, nous gardant embrasés bien plus longtemps, même s’il tarde à venir.

 

Nous devons être toujours disponibles et remplis de Lui pour être utilisés en tout temps, car Il a besoin d’instruments qui soient prêts... Les jours sont mauvais.

À découvrir

Aucun commentaires

Écrivez un commentaire