la soif de l’insatisfaction

En tant qu’enfant de Dieu, nous devrions le plus souvent être assoiffés des choses de Dieu. Explorer les écritures qui nous soulignent des traits de son caractère et de sa nature. Il y a plus, infiniment plus.

En tant que « future » épouse du Seigneur  Jésus, nous, l’Église, devrions être super excitée à l’approche inopinée du mariage avec le Roi des rois, Le Seigneur des seigneurs. À part les mariages forcés ou arrangés, nous aimerions en connaître davantage sur celui ou celle avec qui nous allons partager toute notre existence, nous ne nous engagerions pas avec un total inconnu.

Avec le Seigneur cela devrait être la même chose et n’a pas de contenter des ouï-dire des autres ou collectés ici et là. Non, nous devrions avoir ce désir d’en savoir plus avant de s’impliquer, s’engager non pas corps et âme, mais bien esprit-âme et Corps.

Une mise en pratique simple pour en connaître plus sur Sa nature et tous les préceptes du royaume est de comparer les versions dans les traductions de la Parole pour que par l’entremise du Saint-Esprit nous recevions encore plus de révélations qui nous nourriront spirituellement autant que nous voudrions en manger.

Comparons ces passages dans  deux versions différentes.

«Le cœur sage accueille les préceptes; les lèvres imbéciles courent à leur perte.» Proverbes 10:8  appelé A.

«Le sage de cœur recevra les commandements; mais le fou de lèvres tombera.» Proverbes 10:8  appelé B.

On peut ici en extraire de pépites ou des morceaux de choix ( si nous restons dans le culinaire).

Dans la version A nous y voyons un cœur, une âme qui a reçu la sagesse et donc par ce biais est capable de recevoir les commandements de Dieu, de comprendre et de mettre en pratique les perles précieuses sans les gâcher ( ou filet mignon) que le Seigneur nous offre généreusement. Alors que B peut indiquer que son âme a atteint la maturité dans ses émotions et est capable de recevoir les directives importantes sachant que la personne sera assez à l’écoute, disponible, et la croissance nécessaire pour assumer les ordonnances spontanées sans les émotions pour accomplir pleinement la volonté de Dieu.  Les nuances viennent enrichir la qualité des mets présentés que le chef Saint-Esprit veut nous aider à apprêter.

Inscription à la newsletter chrétienne hebdomadaire des Ministères Leslie Passerino pour les femmes et les hommes chrétiens.

Je vous laisse la suite du menu.

Bon appétit.

 

Sébastien Pitre,

À découvrir

Aucun commentaires

Écrivez un commentaire