Avoir un esprit de compétition…

Avoir un esprit de compétition…

On peut retrouver ce comportement dans bien des domaines, mais dans le cadre ludique cela est très révélateur.

Je me souviens d’excellentes parties de jeux de société où nous avions dans notre groupe un joueur zélé et extrêmement compétitif. Il est certain que cela pimentait ces instants, mais les rendait le plus souvent désagréable. Le but de partager du bon temps ensemble en se regroupant était gâché par son comportement abusif qui ne rendait plus nos rencontres si plaisantes. Jouer pour gagner, oui, mais coûte que coûte …

C’est comme avoir toujours le dernier mot et s’obstiner à tout prix à vouloir absolument l’obtenir. C’est terrible.

On pense que lorsque nous parlons le dernier notre opinion sera entendu et prise plus en considération que ceux des autres. Tout comme penser que si nous parlons le plus fort nous serons fatalement entendus et notre point de vu sera bien plus considéré que ceux des autres et qu’ils y adhéreront. En agissant de la sorte lors d’un échange, ce qui finira par arriver sera que la discussion s’enflammera à cause des émotions qui embarqueront et échauffera les humeurs.

Pourquoi? A cause de l’orgueil, mais également de blessures profondes de rejet, significatif de ceux qui ne pouvaient jamais s’exprimer sans être brimés.

« Car ainsi a dit celui qui est haut et élevé, qui habite dans l’éternité et duquel le nom est le Saint; j’habiterai dans le lieu haut et Saint, et avec celui qui a le cœur brisé, et qui est humble d’esprit, afin de vivifier l’esprit des humbles, et afin de vivifier ceux qui ont le cœur brisé. » Ésaïe 57:15.

C’est là que notre Seigneur rentre en jeu. Il est là pour nous aider à changer notre mentalité et guérir notre cœur des offenses qui ont laissées des traces.

Recherchons l’humilité tout comme Christ nous l’a démontré au travers des évangiles.

Être compétitif peut devenir un avantage tout comme le passage des écritures nous le souligne : « Par amour fraternel soyez pleins d’affection les uns pour les autres et rivalisez d’estime réciproque. » Romains 12:10. 

Rivaliser d’estime réciproque, qui veut dire s’élever les uns les autres, s’encourager, etc.

Les autres modes de compétitions en dehors de celle-ci sont d’une toutes autres natures. Elles sont comparatives pour montrer que nous sommes meilleur que l’autre, pour l’humilier ou le rabaisser en flattant notre ego. La catégorie qui devrait attirer plus notre attention est celle de l’humilité.

La plus grande des victoires est de gagner les faveurs de Dieu, non pas celles des hommes par nos œuvres, mais par notre attitude de cœur.

Inscription à la newsletter chrétienne hebdomadaire des Ministères Leslie Passerino pour les femmes et les hommes chrétiens.

Le Seigneur fait grâce aux humbles et résiste aux orgueilleux, alors agissons dans cette direction en gardant cette vérité dans notre esprit.  Il se propose de demeurer avec ceux dont l’esprit est humble et repentant et cela ne s’acquiert pas en étant passif. Ce don nous est offert si nous nous alignons tant dans nos efforts que dans nos prières.

Dieu nous le commande et nous avons tous et toutes à y gagner en jouant selon Ses règles.

Êtes-vous toujours de la partie ?

Connectez-vous avec Sébastien Pitre :

Facebook |Instagram | YouTube | Pinterest

Aucun commentaires

Écrivez un commentaire