les ministeres Leslie Passerino Tag

Plus jamais seul

Quand la lumière s’éteint et que le tumulte de la vie cesse enfin, que nous sommes sur le point de nous endormir et faire une « pause » dans le flot de notre existence, nous voici à ce moment où nous sommes face à notre réalité. Nous nous retrouvons seul avec nous-mêmes. Que nous soyons aimés ou pas, ayons une famille, en couple, que nous soyons populaires dans la vie ou les réseaux sociaux, cela ne nous définit pas et ne règle pas notre relation avec nous-mêmes. Quelle relation avons-nous avec nous-mêmes? Est-ce que nous nous tolérons ou nous nous apprécions vraiment? Avons-nous fait la paix avec nous ? Sommes-nous notre meilleur ami ?

Révélation de l’amour du cœur de Dieu

Vous rappelez-vous la passion de notre Seigneur ? De ce moment intense de la crucifixion où Christ donna sa vie pour nous, Son Église ?

Quand les Romains pensaient qu’il avait rendu son dernier souffle, ils auraient pu lui briser les jambes comme il était de coutume, mais Dieu avait prophétisé autre chose pour son Fils par la voix d’un de ses prophètes. Comme pour abréger les souffrances d’une mère voyant le fruit de ses entrailles pendu au bois, sous le couvert d’une « compassion », la lance fut recommandée.

Quand le côté de Christ fut ouvert, ce fut la circoncision du cœur qui nous amène à la mort en nous transportant dans la vie.

Sous la même mission 

Être concerné pour l’autre est une chose importante, mais participer activement dans son appel est un niveau supérieur d’investissement.

Si l’on se concentre sur les couples qui sont dans le ministère et qui œuvrent dans le Corps de Christ ou l’Église, nous remarquons que bien souvent leurs appels respectifs sont soit similaires, soit complémentaires. Ex: Pasteur et prophète; leader de louange et danseur, Apôtres les deux, enseignant et pasteur ou docteur, évangéliste et chantre… Bref, en fait ce qui compte est que vos appels respectifs puissent se conjuguer pour avoir un plus fort impact dans la vie des âmes.

1 Pierre 4.10 ‘‘Comme de bons dispensateurs des diverses grâces de Dieu, que chacun de vous mette au service des autres le don qu’il a reçu,’’

Prier pour elle

En tant qu’homme et placé à la tête de la famille et donc du couple, il est de notre devoir de prier pour notre tendre moitié. Oui nous savons que la prière est un pilier de notre vie spirituelle, mais quelle est la profondeur de cet acte ? Il est important de prier pour elle. Maris, prions pour nos femmes! Rappelons-nous que Dieu nous a donné Sa fille bien-aimée et qu’Il nous fait confiance pour en prendre le plus grand soin.

Le fleuve de vie

Pour faire suite à l’article sur les cornichons scellés dans le bocal, correspondant à la présence de Dieu, attardons-nous sur ce qui s’est passé avec l’ange de Dieu qui a entraîné le prophète Ezéchiel à avancer toujours plus dans le fleuve qui sortait du sanctuaire.

Le Saint-Esprit me rappela une révélation qui je l’espère vous fera réaliser une nouvelle dimension de notre Seigneur Tout puissant.

La solitude dans la foi

Quand tout soutien fait défaut, que l’on se sent seul dans nos combats, nos circonstances, nos culpabilités et nos condamnations, nos faiblesses, nos erreurs et manquements et que nous n’arrivons pas à exprimer la détresse qui est en nous. Lorsque nous lançons des regards criants « à l’aide » qui semblent se perdre et que personne ne perçoit ou évite pour ne pas prendre la charge…